La communication Humain/Machine en milieu contraint et en milieu ouvert

Maria-Caterina Manes-Gallo, Bruno Bonu

Télécharger la présentation
Présentation du 1er symposium

La communication Humain/Machine en milieu contraint et en milieu ouvert : la médiation technique

L’appréhension d’une culture numérique dépend en grande partie de la familiarisation avec la microinformatique et Internet. Il s’agit de rendre plus satisfaisante la relation individuelle entre un humain qui veut réaliser des objectifs, et un dispositif programmé pour réaliser ces objectifs. L’analyse de la construction de cette relation individuelle ainsi que des dynamiques cognitives et/ou interactionnelles qui la sous-tendent constitue le cœur des études interdisciplinaires en communication Humain/Machine.

L’objectif de ce symposium est la mise en dialogue d’études sur la médiation technique dans des situations d’enseignement et/ou d’apprentissage de différents types de connaissances, en milieu contraint et en milieu ouvert. La mise en commun des conclusions d’analyses menées à partir d’approches et de perspectives différentes permettra un croisement de regards sur des thématiques transversales partagées.

Intervenants du programme RAUDIN :

  • Maria-Caterina MANES-GALLO*, Professeur en Sciences de l'Information et de la Communication, Université Michel de Montaigne, Bordeaux 3
  • Bruno BONU, Maître de Conférences en Sciences du langage, Institut des Technosciences de l'Information et de la Communication (ITIC), Université Paul-Valéry, Montpellier 3.

Invités :

  • Chantal CHARNET, Professeur en Sciences du langage, Directrice de l'Institut des Technosciences de l'Information et de la Communication (ITIC), Université Paul-Valéry, Montpellier 3
  • Claude ROSENTAL, Directeur de Recherche au CNRS, chercheur au Centre d'Etudes des Mouvements Sociaux - CEMS à l'EHSS
Union Européenne - En Aquitaine Préfecture d'Aquitaine Conseil Régional d'Aquitaine Pôle de Recherche et d'Enseignement Supérieur, Universités de Bordeaux Université Bordeaux 3

Le projet RAUDIN est cofinancé par l'Union européenne. L'Europe s'engage en Aquitaine avec le Fonds européen de développement régional.